Aller au contenu

Pas mort ou pas pas mort?

Isabelle ne fut pas la seule victime d’Antoine de Boissi. 10 ans plus tard la même chose arriva de nouveau…

Une jeune fille du prénom de Régina était en fugue de ses parents car ils ne s’occupaient pas d’elle. Après avoir réussi à voler 500 $ dans leur compte bancaire, elle a sorti sa vieille valise en n’y mettant que ce dont elle avait besoin:  sous-vêtements, argent, téléphone, vêtements et un manteau. Elle est montée dans le premier train en direction de Saint-André. Arrivée là, alors qu’elle ne savait plus où aller, un jeune homme arriva en Tesla et lui demanda si elle était perdue. Elle a répondu que oui. Après s’être présenté, il a dit qu’il s’appelait ANTOINE DE BOISSI et l’a invitée à entrer dans sa voiture…  

Si seulement elle savait!

5 commentaires sur “Pas mort ou pas pas mort?”

  1. J’aime beaucoup ton texte Mme Raiila! J’adore les Tesla et je pense que c’est vraiment chouette que tu en mettes dans ton histoire. J’aimerais savoir la suite de l’histoire de Régina, même si je pense déjà la connaitre…

    1. Pourquoi pas? Tu pourrais t’amuser dans les prochaines semaines à composer une suite! Il me ferait plaisir de la publier, même en vacances. 🙂 Go, Raiila, go!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.