Aller au contenu

Des élèves abasourdis

Si demain je travaillais au cirque, j’aimerais exécuter un numéro que j’inventerais. Je ferais un saut en parachute et pendant ma chute, je jonglerais avec des dictionnaires avant d’atterrir sur un énorme trampoline et terminer mon saut sur le toit de l’école. Ensuite, je serais acclamée par la foule en délire et tous les élèves de l’école, ainsi que les profs, seraient abasourdis devant mon talent.     

1 commentaire pour “Des élèves abasourdis”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.