Aller au contenu

Mangaween (chapitre 3)

Alors qu’ils regardaient les enregistrements vidéos, un silence de mort se fit… Gabriel et ses amis n’en croyaient pas leurs yeux.  Ils avaient reculé les images jusqu’au 31 octobre de l’année précédente et c’est là qu’ils virent le fou kidnapper d’autres enfants, et réussir à les enfermer dans un sous-sol.  Ils restèrent figés pendant de longues minutes.

– Pourquoi fait-il ça aux enfants… Pourquoi ?! dit Gabriel

– Je n’arrive pas à y croire ! Nous avons survécu! Nous avons eu beaucoup plus de chance que ces pauvres enfants qui se sont fait kidnapper, dit Colin.
– Ouais, on peut dire… pour l’instant! dit Alex.  Mais s’ils étaient toujours vivants?

– Il faut les retrouver !!

En poursuivant leur visionnement des enregistrements vidéos, les enfants espèrent découvrir l’endroit où le fou aurait pu cacher la clé. Après des heures de recherche, ils tombent exactement sur le bon moment : il y a 1 jour, le fou, qui avait la clé dans les mains, l’a lancée dans sa salle de torture…  Étant donné que le fou était toujours assommé et couché sur le sol, ils se dirent que leur seul moyen de les sauver était d’entrer dans cette salle, quitte à sentir les corps morts dégoûtants d’anciennes victimes…
– Allons y… Anyway, c’est notre seul moyen de sortir, dit Xavier.
– Je suis d’accord, répond Gabriel.
Ils se dirigent en direction de la salle et découvre que la porte est entre-ouverte. C’est alors qu’Alex arrive derrière eux en criant : « Le fou n’est plus sans connaissance couché au sol !!!  Il s’est enfui !!!! » 
– Il nous attend probablement dans la salle pour nous arracher les ongles ou nous couper les doigts…
Mais ils n’ont pas le choix : leur seul moyen pour sortir et sauver d’autres prisonniers, c’est d’entrer et d’aller chercher la clé.  Ils réfléchissent pendant de longues minutes…

– On va crever de faim si on reste plantés à rien faire.

– D’accord, on y va, dit Xavier.
– On y va, mais j’ai un plan, dit Gabriel.
Le plan de Gabriel était de prendre une brique de béton (il y en avait beaucoup dans la vieille maison) et de tous entrer en même temps en hurlant.
– Humm… C’est pas la meilleure des idées mais allons y quand même, dit Colin.
– Je n’aime pas ton idée moi non plus ! dit Alex juste parce qu’il avait peur.
– Arrêter de pleurnicher!  Nous sommes Naruto, Zenitsu, Gon et Rengoku, et il n’y a rien à notre épreuve !! À go, nous y allons tous ensemble! dit Gabriel.
Les enfants prirent une brique de béton et revinrent à la porte… Qui maintenant était fermée!
– Nous avons maintenant notre réponse; c’est clair qu’il est là!  Préparez-vous!
Gabriel tourne la poignée, ouvre la porte violemment et…  Quelque chose de très mal se produit!
                 
VOUS DEVEZ ATTENDRE À L’AUTRE CHAPITRE POUR VOIR LA SUITE, JE SUIS DÉSOLÉ  (même si je ne le suis pas du tout, gna! gna! gna!).

5 commentaires sur “Mangaween (chapitre 3)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.