Fugue en Sandrine mineure

Je me suis réveillée en sursaut cette nuit à cause d’un bruit. Ça venait de dehors. Je suis allée voir par la fenêtre. C’est alors que je vois une jeune qui me dit quelque chose. C’est Sandrine ma voisine. « Mais pourquoi crie-t-elle? » Je prends mon peignoir et je sors discrètement dehors. Arrivée, je ne vois personne.  Serait-ce une hallucination?  Inquiète mais fatiguée, je retourne me coucher.

Le lendemain, Sandrine n’était pas à l’école. C’est là que la professeure nous dit que Sandrine a disparu. 

-C’est pour ça que je l’ai entendue crier! 

-Quoi?  Tu l’as vue?  me demande mon enseignante.  Il faut que tu racontes ça aux policiers!  Ça pourrait les aider à la retrouver!

Alors je suis descendue voir la directrice.  Les policiers étaient avec elle. J’ai tout raconté sur ma nuit passée. Ils m’ont demandé si je voulais les aider à retrouver Sandrine et j’ai accepté.

Nous avons immédiatement commencé. J’ai même eu droit de manquer les cours!  Chouette!

Nous avons commencé par regarder dans toutes les ruelles proches, car on aurait pu y trouver un sac de couchage qu’elle aurait utilisé.  Malheureusement, nous n’avons rien trouvé. 

J’ai proposé d’aller voir chez ses amis pour voir si elle ne s’était pas refugiée chez l’un d’eux.  Comme je les connais tous, j’ai pu indiquer les bonnes maisons aux policiers.  Une fois de plus, nous n’avons trouvé aucune trace de Sandrine.

J’ai alors pensé à ses grands-parents, car elle m’avait dit qu’elle voulait y aller mais que ses parents refusaient. J’avais raison; Sandrine était là. Elle a expliqué qu’elle voulait passer du temps avec eux, car ils se font vieux, mais que ses parents ne voulaient pas qu’elle manque de l’école.  Alors elle y est allée seule pendant qu’ils dormaient.  Elle s’est excusée en disant qu’elle aurait dû laisser une note. 

Les policiers ont ramené Sandrine chez elle et le lendemain, elle était à l’école.  On lui a même fait une petite fête pour célébrer son retour.  La seule question que je n’ai pas osé lui poser, c’est pourquoi elle criait dans la rue la nuit de son départ…  C’est louche.

7 commentaires sur “Fugue en Sandrine mineure”

  1. guitaréléctrique

    Je pense que tout le monde a été déçu quand nous avons vu ton message Orangina 😭. Une suite aurait pu nous expliquer pourquoi elle avait crié! J’ai adoré ton histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *