De nouveau chez moi

Il m’est arrivé une chose bizarre en fin de semaine.  Mes parents étaient partis chez leurs amis quand tout à coup, j’ai entendu quelqu’un entrer dans la maison. Ça ne pouvait pas être mes parents qui étaient déjà de retour, il était beaucoup trop tôt. Qui était entré alors ? J’allais texter ma mère pour lui demander de revenir, mais mes mains tremblaient tellement…  C’est là que j’ai vu la personne qui était dans la maison.  Je me suis lancé derrière le fauteuil pour me cacher, et je l’ai vue prendre dans une main l’ordinateur de mon père et dans l’autre tous les bijoux de ma mère. Je paniquai tellement que j’échappai mon téléphone.

Il s’est retourné et a couru vers moi! J’ai juste eu le temps de reprendre mon téléphone et de me réfugier dans la salle de bain.  C’est là que j’ai entendu le voleur crier, hors de lui : « Sale peste, si tu n’ouvres pas la porte, je défonce et ça va être ta fête! ».  Ni une ni deux, j’ai sauté par la fenêtre et je me suis caché dans le jardin.

Il ne blaguait pas : caché derrière un arbre, j’ai vraiment entendu un gros bammmmm! Le voleur venait de défoncer la porte.  Il rugissait de constater que j’étais passé par la fenêtre. Quand je l’ai vu repartir vers le salon, je me suis précipité sur mon téléphone pour appeler mes parents.  Malheureusement, ma batterie était à plat.

C’est alors que j’ai vu le voleur sortir de la maison et m’apercevoir.  Les poings serrés, il se dirigeait droit sur moi; j’étais complètement figé.  Alors que je pensais mourir, l’incroyable s’est produit.  Mes parents tournèrent dans l’entrée de la maison et frappèrent le voleur avec leur voiture.  Ils n’avaient aucune idée de ce qui se passait.  Ils sortirent en criant : « Oh non, monsieur, ça va?  Ça va??  On ne vous avait pas vu!! ».  Mais en même temps, je courrai dans leurs bras et je criais : « Merci!  Merci!!!  Ça va!  Ça va!!! ».  Ils ne comprenaient absolument rien.

Le temps que le voleur reprenne conscience, je leur ai tout expliqué.  Nous nous sommes enfermés dans la maison et avons gardé un œil sur le voleur par la fenêtre du salon, pendant que la police arrivait.  Au moment où le bandit ouvrait les yeux, la police lui passait les menottes.  Une policière s’approcha de nous et nous remit les bijoux et l’ordinateur, en me félicitant d’avoir été aussi brave.  Mes parents avaient les yeux plein de fierté!

Je n’oublierai jamais cette soirée!  C’est peut-être aussi un peu pour cette raison que je songe maintenant à devenir détective privé.

12 commentaires sur “De nouveau chez moi”

  1. C’est absolument génial, c’est fou comme tu arrives à nous captiver ! Et ta phrase d’accroche au début de ton texte fonctionne à merveille.

  2. Wow! Mais quelle histoire intrigante! C’est très bien raconté et tellement original ! Je reconnais le garçon courageux en toi. J’espère qu’il y aura une suite …

  3. Ton texte a un sujet que j’adore: les cambrioleurs! Et aussi j’ai bien aimé que tu prennes l’expression  » ça va être ta fête « . 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *